Chiffres clés

Véritable levier de compétitivité, les études menées sur l’utilisation des outils du numérique auprès des professionnels montrent à quel point ils peuvent accroitre la performance des entreprises.

- Agrandir l'image, .JPG 184Ko (fenêtre modale)

1.       En France, 63% des entreprises possèdent un site web contre 90% dans les pays du nord de l’Europe.

2.       En France, 17% des entreprises sont présentes sur les réseaux sociaux contre 90% dans les pays du nord de l’Europe. 3.       52% des TPE/PME utilisent le numérique pour améliorer leur relation client.

4.       20% seulement des investissements publicitaires des PME et TPE françaises sont consacrés à des formats numériques, pour 45% en Grande Bretagne et en Allemagne.

(Source France Stratégie)

5.       Le numérique représente actuellement 5,5% du PIB français. La France pourrait accroître la part du numérique dans son PIB de 100 milliards d’euros à l'horizon 2020, à la condition que les entreprises accélèrent nettement leur transformation numérique.

6.       La valeur du commerce en ligne en France a été multiplié par 3 depuis 2007.

7.       41% des TPE/PME sont dotées d’au moins un logiciel de gestion d’entreprise. Ces logiciels se limitent principalement aux domaines de la comptabilité et de la facturation/relation client.

8.       Les entreprises qui réussissent l’intégration d’outils numériques peuvent espérer une augmentation de 40% de leur résultat opérationnel. A contrario, elles risquent de perdre 20% de leur résultat net opérationnel si elles ne s’adaptent pas au numérique. 

9.       Les 3 freins à l’utilisation du numérique dans les TPE/PME sont un manque de temps, un manque de budget et un manque de compétence en interne.

(Source McKinsey)

10.   Le taux d’équipement en robotique des entreprises est deux fois plus faible en France qu’en Allemagne et aux Etats-Unis

(source International Federation of Robotics)

11.   En France, un internaute passe en moyenne 4 heures/jour sur internet sur l’ordinateur et 1 heure/jour sur un smartphone ou une tablette.

12.   13 % des sociétés de 10 personnes ou plus ont subi au moins un incident de sécurité au cours de l’année précédente, portant atteinte à l’intégrité, à la disponibilité ou à la confidentialité des systèmes et données informatiques. Les sociétés de 250 personnes ou plus sont deux fois plus touchées.

(Source Insee)